La suppression des trains directs : il en est hors de question !

 

La SNCF vient d’annoncer sa nouvelle offre de service pour le RER D à l’horizon 2019 avec une correspondance à Corbeil-Essonnes ou Juvisy-sur-Orge. Il s’agirait donc de la fin des trains directs pour les habitants qui prennent leur train dans l’une des gares situées entre Corbeil-Essonnes et Malesherbes.

La SNCF veut améliorer la ponctualité de ses trains sur le dos des 12 000 usagers qui les utilisent. Ils paient leur titre de transport comme les autres. Notre territoire et ses habitants n’ont pas à être sacrifiés.

Entre la vétusté des rames, les dysfonctionnements en tous genres, et les retards systématiques, les usagers n’en peuvent déjà plus.

Avec ce projet, encore une fois, les conditions de transport vont se dégrader. Imposer aux usagers plus de temps de trajet, c’est plus que du mépris. Les limites du supportable ont été depuis longtemps dépassées.

Le RER D est déjà la pire ligne de l’Île-de-France en termes de ponctualité, et plus encore dans sa partie sud. Elle est aussi la plus fréquentée. Elle doit donc être LA priorité de la SNCF.

Ensemble, refusons la suppression des trains directs.

Ensemble, exigeons de la SNCF un nouveau projet qui respecte les usagers et prenne en compte leur réalité quotidienne et leurs attentes.

Ensemble, mobilisons-nous pour l’intérêt collectif !

Soutenez la pétition et l’action du Comité de défense des usagers de la ligne D, présidé par Franck MARLIN (Député de l’Essonne, Maire d’Étampes) et Jean-Philippe DUGOIN-CLÉMENT (Conseiller régional d’Île-de-France, Maire de Mennecy), avec :

Marianne DUBOIS (Député du Loiret)
Bernard BOULEY
(Député suppléant de Franck Marlin)
Gérard HÉBERT (Conseiller régional)
Marie-Claire CHAMBARET (Présidente déléguée du Conseil départemental de l’Essonne, Maire de Cerny)
Guy CROSNIER (Président délégué du Conseil départemental Maire de La Forêt Sainte-Croix)
Patrick IMBERT (Vice-président du Conseil départemental, Président de la CCVE)
Caroline PARATRE (Vice-présidente du Conseil départemental)
Jacques BERNARD (Maire de Baulne)
Jocelyne BOITON (Maire de Vayres-sur-Essonne)
Jean-Jacques BOUSSAINGAULT (Maire de Boigneville)
Laurence BUDELOT (Maire de Vert-le-Petit)
Michel DAIGLE (Maire d’Orveau)
Delmira DAUVILLIERS (Maire du Malesherbois)
Jean-Pierre DELHOTAL (Maire de Mondeville)
Daniel DENIBAS (Maire de Boutigny-sur-Essonne)
Christian DENIS (1er Maire adjoint de Buno-Bonnevaux)
Claude DUVAL (Maire de Courdimanche-sur-Essonne)
Alain EECKEMAN (Maire de Gironville-sur-Essonne)
Jacques GOMBAULT (Maire d’Ormoy)
   Jean-Luc GOUARIN (Maire de Fontenayle-Vicomte)
François GROS (Maire du Coudray-Montceaux)
Jean-Christophe HARDY (Maire de D’Huison-Longueville)
Wilfrid HILGENGA (Maire d’Auvernaux)
Jacques JOFFROY (Maire de Chevannes)
Fabien KEES (Maire de Dannemois)
Bernard LANDOLFI (Maire de Videlles)
Gilles LE PAGE (Maire de Guigneville)
Christian LECLAIR (Maire de Maisse)
Jacques MIONE (Maire de Ballancourt-sur-Essonne)
Patrick PAGES (Maire de Prunay-sur-Essonne)
Marie-Annick PIÈRE MORVAN (Maire de La Ferté-Alais)
Joël PRIMAUD (Maire de Nainville-les-Roches)
Jean-Claude QUINTARD (Maire de Vert-le-Grand)
Gérard RASSIER (Maire d’Echarcon)
Patrick SAINSARD (Maire de Milly-la-Forêt)
Sylvie SECHET (Maire de Boissy-le-Cutté)
Pascal SIMONNOT (Président de la CC2V, Maire de Moigny-sur-École)
Alexandre SPADA (Maire d’Itteville)
Espérance VIEIRA (Maire de Courances),...